Posted on

Les rôles d’un conseiller fiscal dans un contentieux fiscal

Pour prévenir des litiges imprévisibles d’ordres fiscaux, il est évident de faire appel à un conseiller fiscal lors de la déclaration de son activité ou profession. Cette déclaration concerne toute personne, particulier ou entreprise afin d’éviter des contentieux fiscaux avec l’administration de tutelle. Dans tous les processus, il est impossible de se passer de conseiller fiscal.

Mieux comprendre contentieux fiscal et conseiller fiscal

Le contentieux fiscal est le recouvrement des litiges ou conflits qui relèvent du droit fiscal et opposent deux parties. Il s’agit d’un contribuable face à l’administration fiscale. Ces litiges peuvent tirer leurs sources de l’imposition du mode de calcul de l’impôt ou la méthode de recouvrement de l’administration. Le contribuable contestant cette méthode peut formuler un recours pour réfuter ces impositions qu’il doit payer. Pour mieux réussir il a besoin d’un conseiller fiscal. Ce site https://www.cabinet-e-mundet.com/ vous renseigne plus.
Le conseiller fiscal est un expert dans le domaine des finances qui accompagne les professionnels ainsi que les particuliers qui souhaitent réduire leurs impôts ou faire leurs déclarations annuelles. Celui-ci aide ses clients à trouver des solutions plus fiables et équitables pour leurs placements et investissements. Le conseiller fiscal peut être un expert-comptable, un conseiller en gestion patrimoniale, un avocat fiscaliste ou un centre des finances publiques.

Quels sont les rôles du conseiller fiscal dans un litige ?

La première des choses qu’il faut savoir est que le conseiller fiscal joue un rôle d’intermédiaire entre le contribuable et l’administration fiscale. Dans ce contexte, il forme son client sur les dispositions fiscales anciennes et récentes, les droits et obligations fiscales du contribuable, l’importance de payer les impôts, les procédés pour éviter les litiges. Il joue aussi le rôle de suivi et de contrôle de la situation fiscale et ses évolutions à son client. Cet expert fait tout pour éviter un éventuel contentieux entre son client et l’administration. En cas de contentieux qui débouche sur des procédures judiciaires, le conseiller défend les intérêts du contribuable devant les juridictions.