Posted on

Résidence secondaire résidence principale : comment les permuter ?

La vente d’une résidence secondaire vous coûtera près de 40 % d’impôt sur le prix de vente. Cependant, s’il s’agissait d’une résidence principale, vous n’auriez aucune imposition. Faire un échange de résidence est une opération dangereuse, mais efficace pour avoir une belle plus-value. Voici les différentes démarches pour faire cette opération.

Comment faire une permutation de résidence ?

Si vous ne faites pas attention, l’opération peut échouer et vous aurez simplement perdu votre temps. Ainsi, la première étape pour intervertir une résidence secondaire en résidence principale est le déménagement.
Vous devez vous installer dans votre résidence secondaire. Ne laissez rien dans l’autre maison pouvant donner l’impression que vous y restez tout le temps. Ensuite, faites le transfert de vos enfants dans les écoles proches de votre nouvelle maison.
Après tout cela, vous devez faire le transfert de toutes vos données vers la nouvelle adresse. Notifié un changement d’adresse à la banque, au niveau de la sécurité sociale. Tous les services administratifs possédant votre ancienne adresse sont concernés. Votre conjoint (e) devra faire de même, car la nouvelle résidence est pour le couple.
Votre résidence secondaire est désormais une résidence principale prête à la vente. Cependant, prenez un peu de recul avant de la vendre. Cliquez sur https://www.recherche-logement.fr/ pour en savoir plus.

Différents avantages réservés à la résistance principale

Avec l’IFU, vous bénéficierez de 30 % de réduction sur le calcul. De plus, si vous avez eu recours à un crédit immobilier, les intérêts sont déduits de la base du calcul sur l’impôt. Votre impôt sur le revenu est également réduit grâce aux CITE. Vous y avez droit lorsque vous décidez d’effectuer des travaux pour améliorer l’efficacité énergétique de votre résidence principale. Pour ajouter à tout cela, vous échappez à la taxation à la vente de la résidence principale. Il suffit que le logement soit votre résidence principale au moment de la vente.